La mort du roi Tsongor – Laurent Gaudé

EN BREF

Passer de la Russie du 19ème siècle de Fédor (allez, sans rancune Dosto!), à l’Afrique imaginée presque Antique de Laurent Gaudé, c’était un pari plutôt osé! Mais je suis comme ça moi, et figurez-vous que l’immersion a été plutôt directe. En même temps, pour un livre d’à peine 200 pages, fallait mieux. La description des décors et des personnages se fait sans détours : c’est précis, c’est rythmé, c’est triste et c’est prenant.
Je vous passe la séquence émotion sur  "l’auteur à succès, le Prix Goncourt et patati patata", et j’en viens au fait. Toute l’intrigue se passe à Massaba, royaume du roi Tsongor, qui va marier sa fille. Mais comme toujours, rien ne se passe comme prévu, l’amour et la rivalité sont dans les parages. Un prétendant ressurgit du passé et la guerre devient inévitable. La suite n’est que conquête du pouvoir, barbarie, humanité perdue et famille déchirée. La solitude de l’âme se révèle page après page, personnage après personnage. On y rencontre des hommes qui oublient qui ils sont et d’où ils viennent, d’autres qui viennent de l’au-delà, on y croise le regard de la désillusion d’un fils pour son père, on y aperçoit la fuite et l’abandon d’une femme trop désirée, on s’attarde sur la fraternité oubliée… et parfois même, on s’y retrouve. Des thèmes intemporels, attrayants et pleins de vie, mais une mise en forme un peu trop directe, archaïque et prévisible…(Quoi, qu’est-ce que j’entends? Qui a dit cliché ?)

BREF

Théâtral, prévisible & trop court.

VERBATIM

"J’ai connu moi aussi, plus d’une fois, la douleur de la perte. Je sais le voluptueux vertige qu’elle procure. Il faut te faire violence et déposer le masque de pleurs à tes pieds. Ne cède pas à l’orgueil de celui qui a tout perdu."

PLUMES (/5)

L’AUTEUR

Laurent Gaudé, né le 6 juillet 1972dans le 14e arrondissement de Paris, est un écrivain français lauréat du Prix Goncourt en 2004 pour son roman Le Soleil des Scorta. La mort du roi Tsongor a été publié en 2002 et a reçu le prix Goncourt des Lycéens.

About these ads

7 Commentaires

  1. J’ai gardé un lointain mais bon souvenir de ce livre !

  2. Je pense que ce sera la même chose pour moi. Agréable certes, mais court en pages, et sans encre indélébile pour ma petite et précieuse mémoire.

  3. Rassurant cette critique – je l’ai lu au moment de sa sortie et pense queLaurent Gaudé est "overrated" (et même le Soleil des Scorta ne m’a pas emballé. Problème de Com’ entre lui et moi?

  4. simon clémentine

    Bonjour,
    Je dois lire ce livre pour le collège je suis en troisième, j’ai commencé à le lire j’en suis au 5ème chapitres est ce que sa serais possible que quelqu’un me fasse un résumé du chapitre 5 et 6 ? Et aussi j’ai une fiche de lecture à faire, et je dois dire les intrigues et le dénouement, qui pourrait m’aider s’il vous plaît c’est urgent ? ou si vous avez un site avec marqué tous sa en détail (gratuit biensur).
    Merci d’avance.

  5. simon clémentine

    Répondais moi par mail au plus vite s’il vous plaît. (tite-cl3m14@hotmail.fr)

    • Bonjour Clémentine,

      Le livre étant très court, c’est assez difficile de le résumer chapitre par chapitre, et le mieux pour vous est surement de le lire pour vous en faire votre propre interprétation.

      Si vous avez besoin d’aide concernant la compréhension des différents thèmes abordés, vous pouvez m’écrire directement par mail à : bandedelittaires@gmail.com

      Bonne lecture,

      C.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 571 autres abonnés

%d bloggers like this: