La meilleure part des hommes – Tristan GARCIA

EN BREF

Malgré un style parfois déroutant (mi-oral mi-écrit) et trop caricatural, les personnages prennent le dessus au fil des pages . Cette démonstration brouillon raconte l’homosexualité combattante, politique, politisée, amoureuse, mortelle, dépressive, solitaire, passionnelle: les années SIDA. Tout cela à travers les yeux bien fades d’une l’amie journaliste des 3 protagonistes : l’activiste, le philosophe, l’écrivain. En soi, l’auteur nous démontre surtout que les rancoeurs personnelles sont les véritables moteurs de nos actions, qui sont elles-mêmes couronnées d’idéologies. Sans réellement trancher. Malheureusement ?

BREF

Ambitieux (trop?), saccadé & brouillon

(Editions  Folio,  359 pages) 

VERBATIM

« Il y a des êtres humains dont toute la valeur, toute la vie, est à l’intérieur, et il n’y a bien sur aucun moyen de le vérifier, de le mesurer, de savoir s’ils sont potentiellement extraordinaires, ou médiocres, que de vivre en leur compagnie. Absents, lointains, ou morts, il ne reste vu de dehors rien de ce qu’il y avait de meilleur en eux : la possibilité, le doute incessant qu’ils soient bien plus, en fait, qu’ils ne sont. « 

PLUMES (/5)

L’AUTEUR

Fils de professeurs, Tristan Garcia est né à Toulouse et a vécu sa première année en Algérie. Normalien, il est docteur en philosophie. Sa thèse, dirigée par Sandra Laugier, est intitulée : « Arts anciens, arts nouveaux. Les formes de nos représentations de l’invention de la photographie à aujourd’hui. »

Signé : V.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :