L’Idiot – Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

EN BREF

C’est fini. J’ai rompu avec Fédor. Lui et moi, ça n’allait plus. Nous ne nous comprenions plus. Alors on a tout arrêté, du jour au lendemain. Dosto, j’espère que tu me pardonneras un jour. Tu as voulu me raconter une belle histoire, mais je m’y suis perdue. Tu as voulu me présenter l’homme positivement beau, de façon démesurée, de manière trop idéale. Tu as tenté de me parler de toi, de ta maladie, de tes névroses. Tu as voulu me rapprocher du Christ, la seule figure pour toi infiniment belle, mais je n’ai pas voulu croire au miracle. Digressif, tu as voulu me faire croire à l’art de la fugue, à l’envolée Russe, à la réflexion du sentiment religieux, mais je ne t’écoutais déjà plus. D’abord 3 hommes à 2 noms, puis 5, puis 10, puis je ne savais plus qui était qui avec qui et pourquoi. J’ai bien retenu Rogojine, Mychkine et Nastassia, mais ça ne suffisait pas. Idiote j’ai été. Ton roman est pourtant bel et bien une tragédie biblique, un concert d’âmes humaines, un combat incessant entre le bien et le mal, et finalement une belle représentation du monde ici-bas. Ça, je l’ai bien ressenti, merci…  Mais ton écriture virtuose me dépasse, c’est un fait. Page 478, j’abandonne. C’est vous dire comme Fédor et moi, on a tout essayé.

BREF

Éprouvant mais grand.

(Editions Folio, 781 pages)

VERBATIM

« La beauté sauvera le monde »

« Mychkine est doux. Mychkine est frais. Mais Mychkine n’est, vraiment, pas pratique. »

PLUMES (/5)

(peut-être, et même surement plus)

L’AUTEUR

Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski (aussi Fédor, Fedor ou Théodore1 en français) (en russe : Фёдор Михайлович Достоевский) est un écrivain russe, né à Moscou le 30 octobreet mort à Saint-Pétersbourg le 28 janvier. Il est généralement considéré comme l’un des plus grands romanciers russes, et a influencé de nombreux écrivains et philosophes.

Source: Wikiii

Publicités

2 Commentaires

  1. Dommage, vous n’aurez pas lu le monologue du jeune phtisique, un immense moment de littérature.

  2. Je trouve aussi que L’idiot n’est pas le meilleur roman de Dostoïevski … personnellement je préfère Les Possédés et Les frères Karamazov…
    Beaucoup de digressions dans L’idiot, et une atmosphère un peu trop russe !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :