Cinquante nuances de Grey – EL JAMES

50EN BREF

Je suis revenue, et je l’ai vu. Partout. Mais vraiment partout. A croire que le Père Noel était dans le coup (meilleur coup marketing de l’année pour JCLattès)!  Mais non, ça n’a pas marché pour moi. Mais vraiment PAS DU TOUT.

Elle, jeune vierge prude et innocente, entourée de bouquins et d’une seule et unique amie, se trouve particulièrement moche et n’a jamais eu de petit copain (forcément). Par contre, elle enchaine tout naturellement 3 orgasmes dès sa première fois (on applaudit!). Et comme nous toutes, sa première fois, c’était avec l’homme le plus beau et le plus sexy qui ait jamais existé sur Terre (oui oui, rappelez-vous). Christian Grey en personne svp.  Pas encore trentenaire, il a la gueule et les cheveux de Brad Pitt, le corps de Ryan Gosling, le charisme d’Harrison Ford et le charme de George Clooney. En plus, il est plus riche que Bill Gates, il sait piloter un hélico, habite dans le plus grand appart de Seattle, et a des tas de voitures de sport. Et pour éviter de lui donner, à lui aussi, une personnalité trop creuse, EL James a trouvé l’astuce : il est hyper mystérieux. Si si, quand Ana le regarde, son regard est changeant: un coup dur, un coup rêveur, un coup absent… là, il en impose le mec non ? Non ? Bon par contre, « bébé » a un problème: il aime attacher, fouetter, flageller et j’en passe. Pas de problème pour Ana, elle n’est pas à ça près (en plus, il est gentleman, c’est lui qui lui étale la pommade). En 400 pages, on aura donc le droit à 3 scènes de sexe super SM avec deux fessées et un martinet (interdit aux moins de 12 ans), à 10 000 pinçages de lèvres d’Ana, à  3 érections par page, et à un suspense à n’en plus finir: que va devenir ce couple mytique de la littérature du 21ème siècle ? Resterons t’ils ensemble ou le LOUUURD passé de Christian restera t’il une une barrière infranchissable ? Acceptera t’elle la vérité de la CHAMMMMBRE ROUGE .. ? Taaaaddaaaaa. Lirais-je la suite ? Non. Je mets quand même une modeste étoile parce que ça m’a fait réviser mon vocabulaire SM. Flagellons-nous, ça détend.

Mesdames (oui, ne nous le cachons pas, ce sont nous qui faisons vendre ce genre de – torchon – …  euh, succès), si vous voulez de l’érotisme, du vrai, du dur, du rapide, autant lire un bon vieux San Antonio.

BREF

Creux, mais drôle malgré lui.

VERBATIM

Euh…

« Oui, le livre est mal écrit et ses dialogues aussi, mais on ne demande pas à un film porno d’être bien écrit, donc je ne vois pas pourquoi on le demande à Fifty shades. » (Source: slate.fr)

PLUMES (/5)

PlumeDEF

La meilleure critique que j’ai pu trouver: http://blogs.rue89.com/chez-marie-mastulu/2013/01/13/cinquante-nuances-de-grey-au-troisieme-tome-je-machete-une-cagoule-en-cuir-229379

L’AUTEUR

Erika Leonard (née en 1963 à Londres), mieux connue sous le pseudonyme E. L. James, est l’auteur britannique de la romance érotique Cinquante nuances de Grey.

Publicités

19 Commentaires

  1. Merci, cela m’a bien fait rire…un moment épique de te lire….

    • Avant ton article je m’étais promis de l’acheter, la je ne sais plus trop :p
      Je pense qu’il faut le voir comme un divertissement et non comme une vraie oeuvre littéraire.

      Pour changer complètement de registre, je te conseille « Le Nazi et le Barbier » d’Edgar Ingelhart. J’ai fait un article dessus sur mon blog et la je commence un autre livre du même auteur « Fuck America » ca promet 🙂

      Ravie d’avoir découvert ton blog en tous cas!

      • Tout à fait, ce livre est un divertissement et un produit marketing réussi ! Il aborde un sujet qui attise la curiosité de tous, mais le contenu reste décevant. Lis-le par curiosité, c’est la meilleure des solutions pour savoir vraiment ce qu’il en est ! L’avantage est qu’il se lit très vite (malgré le volume) !

        Je note pour « Le Nazi est le Barbier », ma #toreadlist n’est jamais assez longue pour moi ! Ton article (http://lalineablog.com/2013/01/29/le-nazi-et-le-barbier-edgar-hilsenrath/) m’a convaincu, je suis une adepte de la littérature abordant l’holocauste et la seconde Guerre Mondiale (je suis d’ailleurs en train de lire HHhH de Laurent Binet…) , alors merci !

  2. Merci @lorenztradfin ! Disons que quand le livre mérite que l’on rit de lui, je n’hésite plus !

  3. Je ne l’ai pas lu mais à ce que je lis ici et là, je n’aime pas du tout ce que ce livre véhicule de malsain, dans l’image qu’il donne de la femme ! Et qu’il soit acheté par des millions de femmes ne me rassure pas non plus !

  4. Maria

    Le troisième tome sort aujourd´hui. Fin du supplice pour nos pauvres oreilles lassées d’écouter la ménagère ou l’étudiante en chien parler de cette daube comme s’il s’agissait de la Bible ou du Coran. Cet article, en plus d’être pertinent, reste la critique la plus drôle que j’ai lu jusqu’à maintenant! Well done pour m’avoir fait rire sur un sujet aussi naze

  5. bibliothequedethoissey

    Pivot, toujours plein d’esprit, dans le JDD
    http://www.lejdd.fr/Chroniques/Bernard-Pivot/E-L-James-ou-la-cuisine-a-l-aie-574844
    La cuisine à l’aïe ! J’aurais bien aimé la faire, celle-là !

  6. get63

    Je ne sais pas si vous avez remarqué mais ce livre n’est pas le seul que l’on voit partout. Dorénavant vous pouvez aussi trouver de la lingerie coquine voir plus que ça dans des boutiques très grand public. La raison ? La morosité du moment ? l’envie de découvrir de nouvelles choses, l’envie d’oublier que tout autour est si noir et que l’homme qui est à côté de nous à la tête tellement prise par le travail qu’il ne pense même plus à nous (notre corps). Bref je crois qu’à terme je lirai ce livre ! Pourquoi ? parce que justement il est partout, mais quand ? Quand on ne le verra plus partout, je me coucherai mon bête, je pourrai dire oui oui je l’ai lu et j’en pense…. et je peux déjà dire merci à La bande littéraire car clairement là je ne risque pas d’être déçue parce que le jour où lire 50 nuances de Grey viendra et bien je ne m’attendrai à rien de plus que lire des pages et de voir ce qu’il en sort ! A bientôt

    • Bien d’accord avec toi @get63, il faut le lire tout de même, par simple curiosité ! Je suis juste un peu désolée que les femmes (et hommes, ne nous mentons pas!) en quête de divertissement érotique et d’échappatoire du quotidien se tournent vers cela au lieu d’aller chercher un peu plus loin et de trouver bien mieux… 😉

      J’attends avec impatience votre retour, d’ici quelques mois, quand tout cela sera retombé et que vous ferez votre découverte, bien plus au calme (et donc avec un peu plus d’objectivité que moi!) ! A très vite !

  7. les femmes (et surement pas qu’elles) se l’arrachent en lecture, parfois j’me dis que j’drevrais essayer de voir ce que ça donne mais j’ai pas entendu que du bien ! et puis vaut mieux s’érotiser chez soi en bonne compagnie qu’avac un nanard qui fait un succès monstre dans nos librairies !!!!
    @bientot

  8. Finalement, comme quoi, ça fait rêver la ménagère: la femme belle, jeune, multiorgasmique est une femme comme les autres et un jour son prince viendra en jet vêtu d’une cagoule en cuir et d’un fouet. Ah si j’étais pas déjà mariée, veille et frigide, j’aurais presque envie de le lire…

  9. mondedepapier

    Qu’est-ce que je suis heureuse de ne pas être la seule à penser ça ! J’ai moi-même poussé mon « coup de gueule-critique » sur mon blog… et j’ai lu les trois tomes ! Heureusement, ce n’est pas mon porte monnaie qui s’est vidé pour ça… Un coup de marketing, certes… Mais ne vaut-il pas mieux faire le même coup de marketing avec des livres qui en valent la peine… ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :